Historique

Canton de SAVERNE

Superficie : 313 ha

Altitude : 227 mètres

Population en 2007 : 735 habitants

Habitants : les Ottersthalois (es)

 

La première mention du village d’Ottersthal apparaît en 1307. L’origine germanique du nom est mal connue, on suppose qu’il s’agit de l’association de l’anthroponyme « other » et du suffixe germanique « tal », qui signifie vallée.

Le village est dominé par le Barbarakopf, hauteur englobée dans le vaste Oppidum dressé par les Gaulois au début du 1er siècle avant Jésus Christ.

La voie romaine Strasbourg-Metz passe sur le ban d’Ottersthal. On y trouve aussi une partie des vestiges du relais romain édifié au sommet du col de Saverne ainsi que des carrières antiques.

Durant la guerre de 30 ans, Ottersthal est totalement détruit par les troupes de Mansfeld en 1622 et par les Suédois en 1636 lors des deux grands sièges de Saverne.

Après la Seconde Guerre Mondiale, Ottersthal devient peu à peu la banlieue pavillonnaire nord de Saverne.

Ottersthal a un passé essentiellement agricole, on y pratiquait maraichage, viticulture et arboriculture fruitière. Modernisation et industrialisation obligent, les cultures ont été abandonnées. Aujourd’hui le village s’est agrandi en grignotant les surfaces cultivées, des maisons individuelles et deux lotissements ont été construits.

Ottersthal est un village de résidence, calme, où il fait bon vivre !

Le blason d’Ottersthal est une flèche blanche dirigée vers le haut sur un fond rouge. Sur une pierre-borne datant du XVème siècle est gravée une flèche inscrite dans un ovale. Cette pierre se situe en forêt sur la limite avec la commune de Saverne. Il s’agit d’une flèche de Sainte Ursule, patronne d’Ottersthal.

Dans l’armorial de la généralité d’Alsace, ouvrage conçu sur ordre de Louis  XIV, figure à la page 56, un blason d’Ottersthal. Celui-ci représente Sainte Ursule debout sur un fond bleu, tenant une flèche dans la main droite, le tout en or.

Généralités historiques

  • Possession épiscopale, fief des Schweinheim, puis des Luetzelbourg, avant de revenir à l'évêque de Strasbourg au 17ème.

Vestiges préhistoriques et antiques

Architecture civile

  • Fontaine monumentale 19ème (IMH), dite d'Alsace, au col de Saverne.

Architecture sacrée

  • Eglise moderne.
  • Chapelle Sainte-Barbe 16ème gothique tardif.

Sites

  • Forêt domaniale de Saverne.
  • Col de Saverne (SI) à 413 m : vue panoramique sur la forêt, la ville et les environs de Saverne.
  • Extrémité nord des Vosges moyennes ; rochers pittoresques du Sanglier, Gustave Orth, etc.